Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 Nov

Remontée d'ADANA aux DARDANELLES

Publié par Jacques Viaud  - Catégories :  #Grèce Turquie

Nous avons trouvé la méditerrannée mais à l'arrivée d'Anamur nous essuyons pluie et orage pendant 2 nuits. Nous sommes installés au camping paradise au pied de Namure Kalesi. C'est un magnifique chateau fort qui a pratiquement conservé tous ses créneaux et ses 36 tours. Il est en partie en rénovation et la ballade le long des remparts nous amène à l'entrée où un guide nous fera découvrir l'intérieur. Le château a été aménégé par Léon II en 1198 (roi de petite Arménie) sur un ancien fortin du IIIès.  s
Nous avons trouvé la méditerrannée mais à l'arrivée d'Anamur nous essuyons pluie et orage pendant 2 nuits. Nous sommes installés au camping paradise au pied de Namure Kalesi. C'est un magnifique chateau fort qui a pratiquement conservé tous ses créneaux et ses 36 tours. Il est en partie en rénovation et la ballade le long des remparts nous amène à l'entrée où un guide nous fera découvrir l'intérieur. Le château a été aménégé par Léon II en 1198 (roi de petite Arménie) sur un ancien fortin du IIIès.  s
Nous avons trouvé la méditerrannée mais à l'arrivée d'Anamur nous essuyons pluie et orage pendant 2 nuits. Nous sommes installés au camping paradise au pied de Namure Kalesi. C'est un magnifique chateau fort qui a pratiquement conservé tous ses créneaux et ses 36 tours. Il est en partie en rénovation et la ballade le long des remparts nous amène à l'entrée où un guide nous fera découvrir l'intérieur. Le château a été aménégé par Léon II en 1198 (roi de petite Arménie) sur un ancien fortin du IIIès.  s

Nous avons trouvé la méditerrannée mais à l'arrivée d'Anamur nous essuyons pluie et orage pendant 2 nuits. Nous sommes installés au camping paradise au pied de Namure Kalesi. C'est un magnifique chateau fort qui a pratiquement conservé tous ses créneaux et ses 36 tours. Il est en partie en rénovation et la ballade le long des remparts nous amène à l'entrée où un guide nous fera découvrir l'intérieur. Le château a été aménégé par Léon II en 1198 (roi de petite Arménie) sur un ancien fortin du IIIès. s

Il fut rebâti par l'émir seljoukide de Karaman en 1221. Quelques modifications furent apportées au XVI lorsque Lala Mustafa conquit le fort au nom des sultants ottomans.On peut y voir les traces d'un ancien bazar, les escaliers menant au chemin de ronde et le donjon et une mosquée édifiée par les ottomans en 1565.Il a également servi de caravanserail.Il fut rebâti par l'émir seljoukide de Karaman en 1221. Quelques modifications furent apportées au XVI lorsque Lala Mustafa conquit le fort au nom des sultants ottomans.On peut y voir les traces d'un ancien bazar, les escaliers menant au chemin de ronde et le donjon et une mosquée édifiée par les ottomans en 1565.Il a également servi de caravanserail.Il fut rebâti par l'émir seljoukide de Karaman en 1221. Quelques modifications furent apportées au XVI lorsque Lala Mustafa conquit le fort au nom des sultants ottomans.On peut y voir les traces d'un ancien bazar, les escaliers menant au chemin de ronde et le donjon et une mosquée édifiée par les ottomans en 1565.Il a également servi de caravanserail.

Il fut rebâti par l'émir seljoukide de Karaman en 1221. Quelques modifications furent apportées au XVI lorsque Lala Mustafa conquit le fort au nom des sultants ottomans.On peut y voir les traces d'un ancien bazar, les escaliers menant au chemin de ronde et le donjon et une mosquée édifiée par les ottomans en 1565.Il a également servi de caravanserail.

Depuis que nous descendons vers le sud nous avons rencontré des centaines d'hectares de serres où tous les légumes et fruits du pays sont en production intensive. On cache même les fruits des bananiers pour éviter les insectes.s Depuis que nous descendons vers le sud nous avons rencontré des centaines d'hectares de serres où tous les légumes et fruits du pays sont en production intensive. On cache même les fruits des bananiers pour éviter les insectes.s

Depuis que nous descendons vers le sud nous avons rencontré des centaines d'hectares de serres où tous les légumes et fruits du pays sont en production intensive. On cache même les fruits des bananiers pour éviter les insectes.s

Nous trouvons des petits coins sympatiques pour le déjeuner ; plus près de la mer serait difficile ... Heureusement qu'il n'y a pas de marée!

Nous trouvons des petits coins sympatiques pour le déjeuner ; plus près de la mer serait difficile ... Heureusement qu'il n'y a pas de marée!

Nous trouvons un camping à 15 km d'Alanya. On arrive dans une basse-cour avec pintades, poules et paons, un superbe restaurant et une plage très prisée des allemands et des suedois.

Nous trouvons un camping à 15 km d'Alanya. On arrive dans une basse-cour avec pintades, poules et paons, un superbe restaurant et une plage très prisée des allemands et des suedois.

Naturellemnent le coucher de soleil m'attire sur une jettée où les pêcheurs ont bien du mérite à parvenir pêcher.

Naturellemnent le coucher de soleil m'attire sur une jettée où les pêcheurs ont bien du mérite à parvenir pêcher.

Grâce à notre rencontre avec le directeur de la fédération Turque des camping-caristes (et oui ça existe) nous prenons un bus pour nous rendre à la ville d'Alanya. Après avoir choisi une chaloupe typique ainsi que son capitaine, après une négociation délicate ainsi qu'un démarrage du moteur difficile,nous faisons le traditionnel tour des falaises et des grottes en passant devant la grotte des pirates. Selon certains ils uy gardaient leurs prisonniers, selon d'autres ils y guettaient les bâteaux à pirater et aussi s'y réfugiaient après leurs délits. Nous avons un aperçu de la forteresse et des ruines des maisons seldjoukides.Grâce à notre rencontre avec le directeur de la fédération Turque des camping-caristes (et oui ça existe) nous prenons un bus pour nous rendre à la ville d'Alanya. Après avoir choisi une chaloupe typique ainsi que son capitaine, après une négociation délicate ainsi qu'un démarrage du moteur difficile,nous faisons le traditionnel tour des falaises et des grottes en passant devant la grotte des pirates. Selon certains ils uy gardaient leurs prisonniers, selon d'autres ils y guettaient les bâteaux à pirater et aussi s'y réfugiaient après leurs délits. Nous avons un aperçu de la forteresse et des ruines des maisons seldjoukides.

Grâce à notre rencontre avec le directeur de la fédération Turque des camping-caristes (et oui ça existe) nous prenons un bus pour nous rendre à la ville d'Alanya. Après avoir choisi une chaloupe typique ainsi que son capitaine, après une négociation délicate ainsi qu'un démarrage du moteur difficile,nous faisons le traditionnel tour des falaises et des grottes en passant devant la grotte des pirates. Selon certains ils uy gardaient leurs prisonniers, selon d'autres ils y guettaient les bâteaux à pirater et aussi s'y réfugiaient après leurs délits. Nous avons un aperçu de la forteresse et des ruines des maisons seldjoukides.

Sur ces falaises de plus de 200 m notre attention est retenue pas des chèvres qui ne craignent pas les rochers et le devers.
Sur ces falaises de plus de 200 m notre attention est retenue pas des chèvres qui ne craignent pas les rochers et le devers.

Sur ces falaises de plus de 200 m notre attention est retenue pas des chèvres qui ne craignent pas les rochers et le devers.

Le petit bâteau est le meilleur moyen de découvrir "l'arsenal" superbe hangar à bâteaux bâti en 1227 : 5 grandes arches ogivales et taillé dans la falaise encore utilisé au début du siècle. La tour rouge (Kizil Kule) de 1226 est reliée à la forteresse supérieure par une longue muraille de 146 tours et servait à protéger l'arsenal.
Le petit bâteau est le meilleur moyen de découvrir "l'arsenal" superbe hangar à bâteaux bâti en 1227 : 5 grandes arches ogivales et taillé dans la falaise encore utilisé au début du siècle. La tour rouge (Kizil Kule) de 1226 est reliée à la forteresse supérieure par une longue muraille de 146 tours et servait à protéger l'arsenal.

Le petit bâteau est le meilleur moyen de découvrir "l'arsenal" superbe hangar à bâteaux bâti en 1227 : 5 grandes arches ogivales et taillé dans la falaise encore utilisé au début du siècle. La tour rouge (Kizil Kule) de 1226 est reliée à la forteresse supérieure par une longue muraille de 146 tours et servait à protéger l'arsenal.

Commenter cet article

J 24/11/2014 09:43

La côte sud de l'Asie Mineure est réputée pour être une des plus belles de la Méditérannée. Effectivement, vos photos sont magnifiques. Ne vous approchez quand-même pas trop de la Syrie, ça craint, par là...
J.C.

À propos

Voyages en Unimog