Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 Dec

Buda Pest

Publié par Jacques Viaud  - Catégories :  #Grèce Turquie

Première question que vous allez vous posez : pourquoi Buda et Pest ? En fait la ville était composée de deux villes le long du Danube et avec le temps elle est devenue BUDAPEST. C'est donc en Hongrie que nous sommes rentrés après la Serbie. Mais les douaniers ont été un peu plus pénibles qu'ailleurs. Dès le choix des travées de passages entre les camions,les cars et les voitures nous avons choisit la ligne des voitures comme d'habitude. Mais 2 douaniers nous ont obligés à faire demi-tour et à reprendre la file d'attente des poids-lourds. Jacques a eu beau élever la voix le douanier en faisait autant et malgré l'explication à la vue de la carte grise, le simple fait que nous faisions 10 tonnes nous devions quitter la ligne des voitures. Je commençais à entendre le ton monter entre Jacques et le douanier qui devenait tout rouge.

Jacques : Non Non ce n'est pas un camion !

Le douanier : SI SI truck, no car, truck !

Nous avons donc fait demi-tour jusqu'à la frontière de la police que nous avions passée allègrement avant et pris cette fois-ci la file des bus. Au bout personne, mais pas question de passer sans l'accord des douaniers. Nous avons cherché un personnel adéquate en vain et 2 hommes en bleu (police) ont refilé nos papiers à un douanier rigide et pas rigolo. Celui-ci a voulu voir l'intérieur de la cellule, ce qu'il y avait sous la table (la réserve d'eau), derrière le placard (le chauffe-eau) dont il a forcé l'ouverture avec un tourne-vis.

Bref il n'a rien trouvé, il était content de nous avoir retardé et d'avoir fait son boulot de douanier et nous a laisser partir toujours sans sourire.

On s'en souviendra de ce passage à la douane hongroise...

Nous repartons gaillardement jacques fier de ne pas avoir céder : nous ne roulons pas en camion mais en camping-car, qu'on se le dise !!!.

Quelques kilomètres plus loin, les gros camions se garent à droite pour un contrôle de poids, ce qui se fait régulièrement même en France. Une voiture de police surveille les camions récalcitrants à ce contrôle. Nous passons devant et je me dit que c'est tant mieux.

Il n' a pas fallut 5 mn pour que la voiture en question nous double et nous fasse arrêter sur le bas côté. Contrôle des papiers et surtout de la carte-grise et du permis de conduire de Jacques. Il descend et part discuter avec 2 policiers qui lui gardent ses papiers pour contrôle. Au bout de 10 mn il les récupère et est très content d'avoir appris à la police qu'il a bien le droit de conduire ce véhicule, que ce n'était pas un camion mais bien un camping-car et que la date d'obtention de son permis lui permet de le conduire. Encore très content de lui le Jacques...

Çà suffit comme ça les frayeurs avec les hongrois !!!

Arrivée à Budapest où je me fait gronder quand je cache les rétroviseurs pour faire des photos.Arrivée à Budapest où je me fait gronder quand je cache les rétroviseurs pour faire des photos.Arrivée à Budapest où je me fait gronder quand je cache les rétroviseurs pour faire des photos.

Arrivée à Budapest où je me fait gronder quand je cache les rétroviseurs pour faire des photos.

Le pont Margit un des nombreux qui permettent de franchir le Danube (pas très bleu).

Le pont Margit un des nombreux qui permettent de franchir le Danube (pas très bleu).

Le parc Olympique le  long du Danube.

Le parc Olympique le long du Danube.

De beaux bâtiments dont nous ne connaitrons pas le nom, se dressent un peu partout.

De beaux bâtiments dont nous ne connaitrons pas le nom, se dressent un peu partout.

L'entrée du magnifique Parlement Hongrois, le plus grand d'Europe avec celui de Londres.L'entrée du magnifique Parlement Hongrois, le plus grand d'Europe avec celui de Londres.

L'entrée du magnifique Parlement Hongrois, le plus grand d'Europe avec celui de Londres.

L'ouverture de quelques salons au public, nous permet d'admirer le luxe de l'intérieur, salle de parlement avec un détail sur l'écusson de la famille d'Anjou et dans les couloirs les porte-cigares numérotés pour que ces Messieurs retrouvent leur cigare à la fin de la cession.L'ouverture de quelques salons au public, nous permet d'admirer le luxe de l'intérieur, salle de parlement avec un détail sur l'écusson de la famille d'Anjou et dans les couloirs les porte-cigares numérotés pour que ces Messieurs retrouvent leur cigare à la fin de la cession.L'ouverture de quelques salons au public, nous permet d'admirer le luxe de l'intérieur, salle de parlement avec un détail sur l'écusson de la famille d'Anjou et dans les couloirs les porte-cigares numérotés pour que ces Messieurs retrouvent leur cigare à la fin de la cession.
L'ouverture de quelques salons au public, nous permet d'admirer le luxe de l'intérieur, salle de parlement avec un détail sur l'écusson de la famille d'Anjou et dans les couloirs les porte-cigares numérotés pour que ces Messieurs retrouvent leur cigare à la fin de la cession.L'ouverture de quelques salons au public, nous permet d'admirer le luxe de l'intérieur, salle de parlement avec un détail sur l'écusson de la famille d'Anjou et dans les couloirs les porte-cigares numérotés pour que ces Messieurs retrouvent leur cigare à la fin de la cession.L'ouverture de quelques salons au public, nous permet d'admirer le luxe de l'intérieur, salle de parlement avec un détail sur l'écusson de la famille d'Anjou et dans les couloirs les porte-cigares numérotés pour que ces Messieurs retrouvent leur cigare à la fin de la cession.
L'ouverture de quelques salons au public, nous permet d'admirer le luxe de l'intérieur, salle de parlement avec un détail sur l'écusson de la famille d'Anjou et dans les couloirs les porte-cigares numérotés pour que ces Messieurs retrouvent leur cigare à la fin de la cession.L'ouverture de quelques salons au public, nous permet d'admirer le luxe de l'intérieur, salle de parlement avec un détail sur l'écusson de la famille d'Anjou et dans les couloirs les porte-cigares numérotés pour que ces Messieurs retrouvent leur cigare à la fin de la cession.L'ouverture de quelques salons au public, nous permet d'admirer le luxe de l'intérieur, salle de parlement avec un détail sur l'écusson de la famille d'Anjou et dans les couloirs les porte-cigares numérotés pour que ces Messieurs retrouvent leur cigare à la fin de la cession.

L'ouverture de quelques salons au public, nous permet d'admirer le luxe de l'intérieur, salle de parlement avec un détail sur l'écusson de la famille d'Anjou et dans les couloirs les porte-cigares numérotés pour que ces Messieurs retrouvent leur cigare à la fin de la cession.

Beaucoup de bronze dans les rues dont celui de Ronald Reagan.

Beaucoup de bronze dans les rues dont celui de Ronald Reagan.

On ne peut venir à Budpest sans aller aux fameux bains thermiques, intérieurs ou extérieurs ils atteingnent 40° à Széchenyi BathOn ne peut venir à Budpest sans aller aux fameux bains thermiques, intérieurs ou extérieurs ils atteingnent 40° à Széchenyi BathOn ne peut venir à Budpest sans aller aux fameux bains thermiques, intérieurs ou extérieurs ils atteingnent 40° à Széchenyi Bath

On ne peut venir à Budpest sans aller aux fameux bains thermiques, intérieurs ou extérieurs ils atteingnent 40° à Széchenyi Bath

Les animations sont nombreuses dans les rues en cette période de fête.

Les animations sont nombreuses dans les rues en cette période de fête.

La Basilique ST Etienne se pare de couleurs pour Nöel et l'intérieur baroque est bien entretenu.La Basilique ST Etienne se pare de couleurs pour Nöel et l'intérieur baroque est bien entretenu.La Basilique ST Etienne se pare de couleurs pour Nöel et l'intérieur baroque est bien entretenu.

La Basilique ST Etienne se pare de couleurs pour Nöel et l'intérieur baroque est bien entretenu.

Pendant nos 3 jours à Budapest c'est au camping Niche que nous avons laissé l'Unimog. L'accueil très sympa en Français, le petit-déjeuner offert, le Goulash et le bon vin que de bons souvenirs ici ! et
Pendant nos 3 jours à Budapest c'est au camping Niche que nous avons laissé l'Unimog. L'accueil très sympa en Français, le petit-déjeuner offert, le Goulash et le bon vin que de bons souvenirs ici ! et

Pendant nos 3 jours à Budapest c'est au camping Niche que nous avons laissé l'Unimog. L'accueil très sympa en Français, le petit-déjeuner offert, le Goulash et le bon vin que de bons souvenirs ici ! et

Vue de la ville au sommet de la citadelle.

Vue de la ville au sommet de la citadelle.

Les bains Gellert dans l'hotel du même nom, très rococo mais les massages sont supers.Les bains Gellert dans l'hotel du même nom, très rococo mais les massages sont supers.

Les bains Gellert dans l'hotel du même nom, très rococo mais les massages sont supers.

Les bâtiments sont mis en valeur même la nuit.

Les bâtiments sont mis en valeur même la nuit.

Le Parlement est toujours aussi grandiose le long du Danube.

Le Parlement est toujours aussi grandiose le long du Danube.

Commenter cet article

Jean-Claude 16/12/2014 21:20

Superbe!
J.C.

À propos

Voyages en Unimog