Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
03 Dec

Remontée d'ADANA aux DARDANELLES (3)

Publié par Jacques Viaud  - Catégories :  #Grèce Turquie

Jacques décide de descendre le long du lac de Köycegiz. En fait c'est un immense marécage, un labyrinthe infini d'îlots couverts d'herbes hautes. Ce golf se meurt car en se retirant la Mer Egée l'a renfermé derrière une superbe barrière de sable de 7 km: Iztuzu. Une île supportait une prison. Les couleurs sont superbes. Heureusement le lendemain nous le rédécouvrirons grâce aux retrouvailles avec Julien et Frédérique qui habitent pas loin.Jacques décide de descendre le long du lac de Köycegiz. En fait c'est un immense marécage, un labyrinthe infini d'îlots couverts d'herbes hautes. Ce golf se meurt car en se retirant la Mer Egée l'a renfermé derrière une superbe barrière de sable de 7 km: Iztuzu. Une île supportait une prison. Les couleurs sont superbes. Heureusement le lendemain nous le rédécouvrirons grâce aux retrouvailles avec Julien et Frédérique qui habitent pas loin.Jacques décide de descendre le long du lac de Köycegiz. En fait c'est un immense marécage, un labyrinthe infini d'îlots couverts d'herbes hautes. Ce golf se meurt car en se retirant la Mer Egée l'a renfermé derrière une superbe barrière de sable de 7 km: Iztuzu. Une île supportait une prison. Les couleurs sont superbes. Heureusement le lendemain nous le rédécouvrirons grâce aux retrouvailles avec Julien et Frédérique qui habitent pas loin.

Jacques décide de descendre le long du lac de Köycegiz. En fait c'est un immense marécage, un labyrinthe infini d'îlots couverts d'herbes hautes. Ce golf se meurt car en se retirant la Mer Egée l'a renfermé derrière une superbe barrière de sable de 7 km: Iztuzu. Une île supportait une prison. Les couleurs sont superbes. Heureusement le lendemain nous le rédécouvrirons grâce aux retrouvailles avec Julien et Frédérique qui habitent pas loin.

Ils nous ferons découvrir ce site à leur manière. Ainsi nous arpentons les collines avoisinantes d'où les couleurs et la luminosité sont magnifiques. Nous traversons les remparts, puissant réseaux de fortifications qui couraient autour de la ville de Kaunos. On y découvrira les tombes rupestresIls nous ferons découvrir ce site à leur manière. Ainsi nous arpentons les collines avoisinantes d'où les couleurs et la luminosité sont magnifiques. Nous traversons les remparts, puissant réseaux de fortifications qui couraient autour de la ville de Kaunos. On y découvrira les tombes rupestres
Ils nous ferons découvrir ce site à leur manière. Ainsi nous arpentons les collines avoisinantes d'où les couleurs et la luminosité sont magnifiques. Nous traversons les remparts, puissant réseaux de fortifications qui couraient autour de la ville de Kaunos. On y découvrira les tombes rupestresIls nous ferons découvrir ce site à leur manière. Ainsi nous arpentons les collines avoisinantes d'où les couleurs et la luminosité sont magnifiques. Nous traversons les remparts, puissant réseaux de fortifications qui couraient autour de la ville de Kaunos. On y découvrira les tombes rupestres
Ils nous ferons découvrir ce site à leur manière. Ainsi nous arpentons les collines avoisinantes d'où les couleurs et la luminosité sont magnifiques. Nous traversons les remparts, puissant réseaux de fortifications qui couraient autour de la ville de Kaunos. On y découvrira les tombes rupestresIls nous ferons découvrir ce site à leur manière. Ainsi nous arpentons les collines avoisinantes d'où les couleurs et la luminosité sont magnifiques. Nous traversons les remparts, puissant réseaux de fortifications qui couraient autour de la ville de Kaunos. On y découvrira les tombes rupestres

Ils nous ferons découvrir ce site à leur manière. Ainsi nous arpentons les collines avoisinantes d'où les couleurs et la luminosité sont magnifiques. Nous traversons les remparts, puissant réseaux de fortifications qui couraient autour de la ville de Kaunos. On y découvrira les tombes rupestres

Après cette belle randonnée nos amis nous ferons profiter des bains chauds intérieurs et extérieurs. D'un passage à l'autre 20 ° d'écart et  pour le bain de boue qui se rempli d'eau de mer, ce sera pour une autre fois! Mais après la rando l'eau à 30° nous fait un bien fou.Après cette belle randonnée nos amis nous ferons profiter des bains chauds intérieurs et extérieurs. D'un passage à l'autre 20 ° d'écart et  pour le bain de boue qui se rempli d'eau de mer, ce sera pour une autre fois! Mais après la rando l'eau à 30° nous fait un bien fou.

Après cette belle randonnée nos amis nous ferons profiter des bains chauds intérieurs et extérieurs. D'un passage à l'autre 20 ° d'écart et pour le bain de boue qui se rempli d'eau de mer, ce sera pour une autre fois! Mais après la rando l'eau à 30° nous fait un bien fou.

Le lendemain nous prendrons le temps à Toparlar pour profiter de nos amis, mais le 28 nous reprenons la route, la soute pleine de leurs délicieuses mandarines et oranges. C'est à Akbûk près d'Oren que nous bivouaquons au plus près de la mer. Nous remontons la région où nous avons trouvé 6° au matin dans le camping-car. Les températures se radoucissent et nous n'avons pas remis le chauffage depuis les quelques nuits en Cappadoce. Nous souhaitons suivre les bons conseils de Julien féru d'Histoire et connaissant bien la Turquie qu'il arpente depuis 17 ans.Le lendemain nous prendrons le temps à Toparlar pour profiter de nos amis, mais le 28 nous reprenons la route, la soute pleine de leurs délicieuses mandarines et oranges. C'est à Akbûk près d'Oren que nous bivouaquons au plus près de la mer. Nous remontons la région où nous avons trouvé 6° au matin dans le camping-car. Les températures se radoucissent et nous n'avons pas remis le chauffage depuis les quelques nuits en Cappadoce. Nous souhaitons suivre les bons conseils de Julien féru d'Histoire et connaissant bien la Turquie qu'il arpente depuis 17 ans.

Le lendemain nous prendrons le temps à Toparlar pour profiter de nos amis, mais le 28 nous reprenons la route, la soute pleine de leurs délicieuses mandarines et oranges. C'est à Akbûk près d'Oren que nous bivouaquons au plus près de la mer. Nous remontons la région où nous avons trouvé 6° au matin dans le camping-car. Les températures se radoucissent et nous n'avons pas remis le chauffage depuis les quelques nuits en Cappadoce. Nous souhaitons suivre les bons conseils de Julien féru d'Histoire et connaissant bien la Turquie qu'il arpente depuis 17 ans.

Nous nous retrouvons donc sur les rives du lac de Bafa dans le fond de la baie à Hérakeia. Là aussi la mer s'est retirée à 10 km et les ruines attestent de cette ex vie portuaire. Vers 1000 av JC les Cariens s'y installèrent à l'abri des pirates et fondèrent la ville fortifiée de Latmos. C'est ainsi que dans ce village les paysans se sont appropriés les ruines et que les bovins paissent sur l'Agora et au pied du temple d'Athéna et que la nécropole et les tombes servent de champs aux ovins. Le ramassage des olives est la principale occupation des habitants de ce petit village et passent tranquilement près de notre bivouac.Nous nous retrouvons donc sur les rives du lac de Bafa dans le fond de la baie à Hérakeia. Là aussi la mer s'est retirée à 10 km et les ruines attestent de cette ex vie portuaire. Vers 1000 av JC les Cariens s'y installèrent à l'abri des pirates et fondèrent la ville fortifiée de Latmos. C'est ainsi que dans ce village les paysans se sont appropriés les ruines et que les bovins paissent sur l'Agora et au pied du temple d'Athéna et que la nécropole et les tombes servent de champs aux ovins. Le ramassage des olives est la principale occupation des habitants de ce petit village et passent tranquilement près de notre bivouac.
Nous nous retrouvons donc sur les rives du lac de Bafa dans le fond de la baie à Hérakeia. Là aussi la mer s'est retirée à 10 km et les ruines attestent de cette ex vie portuaire. Vers 1000 av JC les Cariens s'y installèrent à l'abri des pirates et fondèrent la ville fortifiée de Latmos. C'est ainsi que dans ce village les paysans se sont appropriés les ruines et que les bovins paissent sur l'Agora et au pied du temple d'Athéna et que la nécropole et les tombes servent de champs aux ovins. Le ramassage des olives est la principale occupation des habitants de ce petit village et passent tranquilement près de notre bivouac.Nous nous retrouvons donc sur les rives du lac de Bafa dans le fond de la baie à Hérakeia. Là aussi la mer s'est retirée à 10 km et les ruines attestent de cette ex vie portuaire. Vers 1000 av JC les Cariens s'y installèrent à l'abri des pirates et fondèrent la ville fortifiée de Latmos. C'est ainsi que dans ce village les paysans se sont appropriés les ruines et que les bovins paissent sur l'Agora et au pied du temple d'Athéna et que la nécropole et les tombes servent de champs aux ovins. Le ramassage des olives est la principale occupation des habitants de ce petit village et passent tranquilement près de notre bivouac.

Nous nous retrouvons donc sur les rives du lac de Bafa dans le fond de la baie à Hérakeia. Là aussi la mer s'est retirée à 10 km et les ruines attestent de cette ex vie portuaire. Vers 1000 av JC les Cariens s'y installèrent à l'abri des pirates et fondèrent la ville fortifiée de Latmos. C'est ainsi que dans ce village les paysans se sont appropriés les ruines et que les bovins paissent sur l'Agora et au pied du temple d'Athéna et que la nécropole et les tombes servent de champs aux ovins. Le ramassage des olives est la principale occupation des habitants de ce petit village et passent tranquilement près de notre bivouac.

Des villagoises bien sympathiques nous ferons découvrir le théatre et la nécropole afin de nous faire profiter de leur savoir-faire de commerçantes en "babioles" pour touristes. Leurs sourires nous a convaincu à quelques achats.

Des villagoises bien sympathiques nous ferons découvrir le théatre et la nécropole afin de nous faire profiter de leur savoir-faire de commerçantes en "babioles" pour touristes. Leurs sourires nous a convaincu à quelques achats.

Pendant la rando indiquée par Julien nous découvrons la voie romaine qui est en fait un GR qui nous ménera on ne sait où puisque au bout de 3h de montée et un petit pique-nique nous rebrousserons chemin. Jacques se fera un nouvel ami sur le passage qui attend ses maîtres partis cueuillir la moindre des olives qui poussent sur les arbres disséminés dans les collines rocailleuses. Les formations rocheuses sont aussi sensées abrités quelques tombeaux mais on ne saura jamais vraiment où. Les guides préservent leur travail en supprimant toute indication.Pendant la rando indiquée par Julien nous découvrons la voie romaine qui est en fait un GR qui nous ménera on ne sait où puisque au bout de 3h de montée et un petit pique-nique nous rebrousserons chemin. Jacques se fera un nouvel ami sur le passage qui attend ses maîtres partis cueuillir la moindre des olives qui poussent sur les arbres disséminés dans les collines rocailleuses. Les formations rocheuses sont aussi sensées abrités quelques tombeaux mais on ne saura jamais vraiment où. Les guides préservent leur travail en supprimant toute indication.
Pendant la rando indiquée par Julien nous découvrons la voie romaine qui est en fait un GR qui nous ménera on ne sait où puisque au bout de 3h de montée et un petit pique-nique nous rebrousserons chemin. Jacques se fera un nouvel ami sur le passage qui attend ses maîtres partis cueuillir la moindre des olives qui poussent sur les arbres disséminés dans les collines rocailleuses. Les formations rocheuses sont aussi sensées abrités quelques tombeaux mais on ne saura jamais vraiment où. Les guides préservent leur travail en supprimant toute indication.Pendant la rando indiquée par Julien nous découvrons la voie romaine qui est en fait un GR qui nous ménera on ne sait où puisque au bout de 3h de montée et un petit pique-nique nous rebrousserons chemin. Jacques se fera un nouvel ami sur le passage qui attend ses maîtres partis cueuillir la moindre des olives qui poussent sur les arbres disséminés dans les collines rocailleuses. Les formations rocheuses sont aussi sensées abrités quelques tombeaux mais on ne saura jamais vraiment où. Les guides préservent leur travail en supprimant toute indication.

Pendant la rando indiquée par Julien nous découvrons la voie romaine qui est en fait un GR qui nous ménera on ne sait où puisque au bout de 3h de montée et un petit pique-nique nous rebrousserons chemin. Jacques se fera un nouvel ami sur le passage qui attend ses maîtres partis cueuillir la moindre des olives qui poussent sur les arbres disséminés dans les collines rocailleuses. Les formations rocheuses sont aussi sensées abrités quelques tombeaux mais on ne saura jamais vraiment où. Les guides préservent leur travail en supprimant toute indication.

Le lac de Bafa est aussi réputé pour être une réserve d'oiseaux qui repeuplent depuis peu ce site d'où ils avaient été chassé.Le lac de Bafa est aussi réputé pour être une réserve d'oiseaux qui repeuplent depuis peu ce site d'où ils avaient été chassé.

Le lac de Bafa est aussi réputé pour être une réserve d'oiseaux qui repeuplent depuis peu ce site d'où ils avaient été chassé.

Toujours fane de coucher de soleil, je plante le temple d'Athéna dans son rayonnement et notre bivouac sur l'Agora dans un décor de plusieurs siècles !!!Toujours fane de coucher de soleil, je plante le temple d'Athéna dans son rayonnement et notre bivouac sur l'Agora dans un décor de plusieurs siècles !!!

Toujours fane de coucher de soleil, je plante le temple d'Athéna dans son rayonnement et notre bivouac sur l'Agora dans un décor de plusieurs siècles !!!

Dans la cour du musée de Milet (fermé le lundi) nous capturons quelques témoins d'une époque riche.Dans la cour du musée de Milet (fermé le lundi) nous capturons quelques témoins d'une époque riche.Dans la cour du musée de Milet (fermé le lundi) nous capturons quelques témoins d'une époque riche.

Dans la cour du musée de Milet (fermé le lundi) nous capturons quelques témoins d'une époque riche.

Milet est célèbre pour son théatre à la fois énorme et magnifique de loin qui se dresse sur 30 m de haut et 140 de long. Construit au 4è s a JC, il fut agrandi et remanié par les Romains pour accueillir plus de 15 000 personnes. Les Parados, ces galeries de circulation intérieures par lesquelles les spectateurs rejoingnaient les gradins sont en très bon état. Une forteresse byzantine  en partie montée avec les gradins s'y adosse.Milet était un port et la cité la plus riche d'Ionie au 7ème a JC et un très grand foyer intelectuel. Le fameux Isidore de Milet fut l'architecte de la basilique Ste Sophie à Constantinople. Ce site s'étend à 10 km de la Mer et possédaient 3 agoras, plusieurs temples,   Milet est célèbre pour son théatre à la fois énorme et magnifique de loin qui se dresse sur 30 m de haut et 140 de long. Construit au 4è s a JC, il fut agrandi et remanié par les Romains pour accueillir plus de 15 000 personnes. Les Parados, ces galeries de circulation intérieures par lesquelles les spectateurs rejoingnaient les gradins sont en très bon état. Une forteresse byzantine  en partie montée avec les gradins s'y adosse.Milet était un port et la cité la plus riche d'Ionie au 7ème a JC et un très grand foyer intelectuel. Le fameux Isidore de Milet fut l'architecte de la basilique Ste Sophie à Constantinople. Ce site s'étend à 10 km de la Mer et possédaient 3 agoras, plusieurs temples,   Milet est célèbre pour son théatre à la fois énorme et magnifique de loin qui se dresse sur 30 m de haut et 140 de long. Construit au 4è s a JC, il fut agrandi et remanié par les Romains pour accueillir plus de 15 000 personnes. Les Parados, ces galeries de circulation intérieures par lesquelles les spectateurs rejoingnaient les gradins sont en très bon état. Une forteresse byzantine  en partie montée avec les gradins s'y adosse.Milet était un port et la cité la plus riche d'Ionie au 7ème a JC et un très grand foyer intelectuel. Le fameux Isidore de Milet fut l'architecte de la basilique Ste Sophie à Constantinople. Ce site s'étend à 10 km de la Mer et possédaient 3 agoras, plusieurs temples,
Milet est célèbre pour son théatre à la fois énorme et magnifique de loin qui se dresse sur 30 m de haut et 140 de long. Construit au 4è s a JC, il fut agrandi et remanié par les Romains pour accueillir plus de 15 000 personnes. Les Parados, ces galeries de circulation intérieures par lesquelles les spectateurs rejoingnaient les gradins sont en très bon état. Une forteresse byzantine  en partie montée avec les gradins s'y adosse.Milet était un port et la cité la plus riche d'Ionie au 7ème a JC et un très grand foyer intelectuel. Le fameux Isidore de Milet fut l'architecte de la basilique Ste Sophie à Constantinople. Ce site s'étend à 10 km de la Mer et possédaient 3 agoras, plusieurs temples,   Milet est célèbre pour son théatre à la fois énorme et magnifique de loin qui se dresse sur 30 m de haut et 140 de long. Construit au 4è s a JC, il fut agrandi et remanié par les Romains pour accueillir plus de 15 000 personnes. Les Parados, ces galeries de circulation intérieures par lesquelles les spectateurs rejoingnaient les gradins sont en très bon état. Une forteresse byzantine  en partie montée avec les gradins s'y adosse.Milet était un port et la cité la plus riche d'Ionie au 7ème a JC et un très grand foyer intelectuel. Le fameux Isidore de Milet fut l'architecte de la basilique Ste Sophie à Constantinople. Ce site s'étend à 10 km de la Mer et possédaient 3 agoras, plusieurs temples,

Milet est célèbre pour son théatre à la fois énorme et magnifique de loin qui se dresse sur 30 m de haut et 140 de long. Construit au 4è s a JC, il fut agrandi et remanié par les Romains pour accueillir plus de 15 000 personnes. Les Parados, ces galeries de circulation intérieures par lesquelles les spectateurs rejoingnaient les gradins sont en très bon état. Une forteresse byzantine en partie montée avec les gradins s'y adosse.Milet était un port et la cité la plus riche d'Ionie au 7ème a JC et un très grand foyer intelectuel. Le fameux Isidore de Milet fut l'architecte de la basilique Ste Sophie à Constantinople. Ce site s'étend à 10 km de la Mer et possédaient 3 agoras, plusieurs temples,

A Prienne la végétaion recouvre en partie le site et l'accès au stade est fermé. Cependant le théatre et ses 5 fauteuils ont gardés leurs pattes de lion. Ils étaient pour les VIP de l'époque. Le bouleuterion (où se réunissaient les sénateurs) est encore bien délimité. Mais  la maison d'Alexandre où le Macédonien vécu et les maisons romaines ont pratiquement disparues sous la végétation. C'est un peu décevant de voir toutes ces colonnes et vestiges "boulotés" de part et d'autre...
A Prienne la végétaion recouvre en partie le site et l'accès au stade est fermé. Cependant le théatre et ses 5 fauteuils ont gardés leurs pattes de lion. Ils étaient pour les VIP de l'époque. Le bouleuterion (où se réunissaient les sénateurs) est encore bien délimité. Mais  la maison d'Alexandre où le Macédonien vécu et les maisons romaines ont pratiquement disparues sous la végétation. C'est un peu décevant de voir toutes ces colonnes et vestiges "boulotés" de part et d'autre...A Prienne la végétaion recouvre en partie le site et l'accès au stade est fermé. Cependant le théatre et ses 5 fauteuils ont gardés leurs pattes de lion. Ils étaient pour les VIP de l'époque. Le bouleuterion (où se réunissaient les sénateurs) est encore bien délimité. Mais  la maison d'Alexandre où le Macédonien vécu et les maisons romaines ont pratiquement disparues sous la végétation. C'est un peu décevant de voir toutes ces colonnes et vestiges "boulotés" de part et d'autre...

A Prienne la végétaion recouvre en partie le site et l'accès au stade est fermé. Cependant le théatre et ses 5 fauteuils ont gardés leurs pattes de lion. Ils étaient pour les VIP de l'époque. Le bouleuterion (où se réunissaient les sénateurs) est encore bien délimité. Mais la maison d'Alexandre où le Macédonien vécu et les maisons romaines ont pratiquement disparues sous la végétation. C'est un peu décevant de voir toutes ces colonnes et vestiges "boulotés" de part et d'autre...

Le 2 décembre à Selcuk nous trouvons porte close au musée d'Ephèse le site proche. Mais nous visiterons la mosquée d'Isa Bey où différentes colonnes proviennent du temple d'Artémis qui faisait partie d'une des 7 merveilles du monde antique et dont il ne reste plus rien.Le 2 décembre à Selcuk nous trouvons porte close au musée d'Ephèse le site proche. Mais nous visiterons la mosquée d'Isa Bey où différentes colonnes proviennent du temple d'Artémis qui faisait partie d'une des 7 merveilles du monde antique et dont il ne reste plus rien.

Le 2 décembre à Selcuk nous trouvons porte close au musée d'Ephèse le site proche. Mais nous visiterons la mosquée d'Isa Bey où différentes colonnes proviennent du temple d'Artémis qui faisait partie d'une des 7 merveilles du monde antique et dont il ne reste plus rien.

Même les tracteurs ont droit à leur couverture.

Même les tracteurs ont droit à leur couverture.

Sur le site de Claros quelques belles statues à la poitrine généreuse !  7 m de haut pour celle-ci.Sur le site de Claros quelques belles statues à la poitrine généreuse !  7 m de haut pour celle-ci.Sur le site de Claros quelques belles statues à la poitrine généreuse !  7 m de haut pour celle-ci.

Sur le site de Claros quelques belles statues à la poitrine généreuse ! 7 m de haut pour celle-ci.

Passage rapide à Izmir très pollué et peuplé.

Passage rapide à Izmir très pollué et peuplé.

Commenter cet article

À propos

Voyages en Unimog