Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
08 Jan

La Remontée du Maroc

Publié par Jacques Viaud et Sylvie Arnaud

La Remontée du Maroc
La Remontée du Maroc

Au souk de Dakhla, Chantal choisit les légumes chez son marchand préféré, quant à moi ce sera les courbines de belles tailles qui m'attireront.Certaines font plus de 1m et dans celle ci (70CM) nous ne prendrons que 2 tranches pour 1kg. De quoi faire un beau repas sur la plancha! On en fera finalement 2 repas pour 4 personnes ; c'est un poisson bon marché et très bon.

Au parking de Dakhla 3 cyclistes font une halte. Ce sont des anglais qui vont sur l'Afrique du Sud. L'un d'entre eux porte des Crocs aux pieds calés avec des bouts de chambre à air sur ses pédales ainsi que de grandes chaussettes de foot : même pas peur!!!

Au parking de Dakhla 3 cyclistes font une halte. Ce sont des anglais qui vont sur l'Afrique du Sud. L'un d'entre eux porte des Crocs aux pieds calés avec des bouts de chambre à air sur ses pédales ainsi que de grandes chaussettes de foot : même pas peur!!!

Le soir du 31 nous n'avons pas chaud et nos amis Chantal et Serge attendent la cuisson des langoustes bien emitouflés.Les langoustes seront simplement coupées dans leur longueur et cuites par Serge à la plancha : un vrai régal pour le reveillon de la Saint Sylvestre.
Le soir du 31 nous n'avons pas chaud et nos amis Chantal et Serge attendent la cuisson des langoustes bien emitouflés.Les langoustes seront simplement coupées dans leur longueur et cuites par Serge à la plancha : un vrai régal pour le reveillon de la Saint Sylvestre.

Le soir du 31 nous n'avons pas chaud et nos amis Chantal et Serge attendent la cuisson des langoustes bien emitouflés.Les langoustes seront simplement coupées dans leur longueur et cuites par Serge à la plancha : un vrai régal pour le reveillon de la Saint Sylvestre.

En 2016 nous repartons de Dakhla sans y attendre la halte de la course Africa Race dont nous croisons quelques véhicules. Beaucoup de gros, gros camions en face nous, même l'Unimog se sent petit.

En 2016 nous repartons de Dakhla sans y attendre la halte de la course Africa Race dont nous croisons quelques véhicules. Beaucoup de gros, gros camions en face nous, même l'Unimog se sent petit.

Les déjeuners pris au près de la côte sont toujours aussi agréables quand le soleil et la mer sont de la partie. Cette côte est très prisée des pêcheurs courageux.

Les déjeuners pris au près de la côte sont toujours aussi agréables quand le soleil et la mer sont de la partie. Cette côte est très prisée des pêcheurs courageux.

Le camp "les Bédouins" ex le Roi Bédouin est tenu par un belge (qui l'eut cru). Il est rà 4,5 km près de la Sebkha Oum Dbaa et sa cascade calcaire est pourvue d'une eau salée permanente.On y dînera d'un plat de dromadaire aux dattes succulent.Le camp "les Bédouins" ex le Roi Bédouin est tenu par un belge (qui l'eut cru). Il est rà 4,5 km près de la Sebkha Oum Dbaa et sa cascade calcaire est pourvue d'une eau salée permanente.On y dînera d'un plat de dromadaire aux dattes succulent.
Le camp "les Bédouins" ex le Roi Bédouin est tenu par un belge (qui l'eut cru). Il est rà 4,5 km près de la Sebkha Oum Dbaa et sa cascade calcaire est pourvue d'une eau salée permanente.On y dînera d'un plat de dromadaire aux dattes succulent.Le camp "les Bédouins" ex le Roi Bédouin est tenu par un belge (qui l'eut cru). Il est rà 4,5 km près de la Sebkha Oum Dbaa et sa cascade calcaire est pourvue d'une eau salée permanente.On y dînera d'un plat de dromadaire aux dattes succulent.

Le camp "les Bédouins" ex le Roi Bédouin est tenu par un belge (qui l'eut cru). Il est rà 4,5 km près de la Sebkha Oum Dbaa et sa cascade calcaire est pourvue d'une eau salée permanente.On y dînera d'un plat de dromadaire aux dattes succulent.

 Nous nous déciderons à faire une halte au musée de Tarfaya dédié à St Exupéry et à la conquète de l'aéropostale.
 Nous nous déciderons à faire une halte au musée de Tarfaya dédié à St Exupéry et à la conquète de l'aéropostale. Nous nous déciderons à faire une halte au musée de Tarfaya dédié à St Exupéry et à la conquète de l'aéropostale.
 Nous nous déciderons à faire une halte au musée de Tarfaya dédié à St Exupéry et à la conquète de l'aéropostale. Nous nous déciderons à faire une halte au musée de Tarfaya dédié à St Exupéry et à la conquète de l'aéropostale.
 Nous nous déciderons à faire une halte au musée de Tarfaya dédié à St Exupéry et à la conquète de l'aéropostale. Nous nous déciderons à faire une halte au musée de Tarfaya dédié à St Exupéry et à la conquète de l'aéropostale.

Nous nous déciderons à faire une halte au musée de Tarfaya dédié à St Exupéry et à la conquète de l'aéropostale.

En effet Cap Juby, évoque pour les français nés avant la seconde guerre mondiale, les premières liaisons aériennes intercontinentales et l'épopée des pilotes qui posaient leurs fragiles appareils Bréguet ou Latécoère sur une piste balayée par les alizés et occupées par des barkhanes de sable.C'est en octobre 1927 que Saint Exupéry est nommé chef d'escale à l'Aéropostale de Cap Judy où il va resté 18 mois.

De ce séjour il en découlera quelques œuvres telles Courrier Sud, Terre des hommes, l'Avion et la planète, Dans le désert, Lettres à un otage et son œuvre maîtresse Le Petit Prince.

Cette étape nous a remis en mémoire les exploits de nombreux pilotes et les visionnaires qui font que maintenant AIR FRANCE soit la Société que nous connaissons.

Beau bivouac près au Lac Naïla paradis des oiseaux, des pêcheurs qui sans aller rejoindre la mer et ses rouleaux nous approvisionnent de soles larges comme 2 mains (les miennes) pour 2€. De plus on peut profiter d'un joli sentier balisé le long de la côte et appercevoir les oiseaux dans les observatoires rénovés à cet effet.
Beau bivouac près au Lac Naïla paradis des oiseaux, des pêcheurs qui sans aller rejoindre la mer et ses rouleaux nous approvisionnent de soles larges comme 2 mains (les miennes) pour 2€. De plus on peut profiter d'un joli sentier balisé le long de la côte et appercevoir les oiseaux dans les observatoires rénovés à cet effet.
Beau bivouac près au Lac Naïla paradis des oiseaux, des pêcheurs qui sans aller rejoindre la mer et ses rouleaux nous approvisionnent de soles larges comme 2 mains (les miennes) pour 2€. De plus on peut profiter d'un joli sentier balisé le long de la côte et appercevoir les oiseaux dans les observatoires rénovés à cet effet.
Beau bivouac près au Lac Naïla paradis des oiseaux, des pêcheurs qui sans aller rejoindre la mer et ses rouleaux nous approvisionnent de soles larges comme 2 mains (les miennes) pour 2€. De plus on peut profiter d'un joli sentier balisé le long de la côte et appercevoir les oiseaux dans les observatoires rénovés à cet effet.

Beau bivouac près au Lac Naïla paradis des oiseaux, des pêcheurs qui sans aller rejoindre la mer et ses rouleaux nous approvisionnent de soles larges comme 2 mains (les miennes) pour 2€. De plus on peut profiter d'un joli sentier balisé le long de la côte et appercevoir les oiseaux dans les observatoires rénovés à cet effet.

Nous ne  pouvions pas ne pas profiter des nombreuses pistes proposées par les guides Gandini. Cest ainsi que sur la C3 nous avons retrouvé 3 véhicules dont un équipage qui nous était connu. Le gros camion vert est celui de Laurent dit Mach que nous avions rencontré au SVA 2015. Il se ballade avec des copains et des amies. Sans GPS et seuls avec leurs boussoles et leurs cartes papier. Nous les avons vu repartir sur la piste.
Nous ne  pouvions pas ne pas profiter des nombreuses pistes proposées par les guides Gandini. Cest ainsi que sur la C3 nous avons retrouvé 3 véhicules dont un équipage qui nous était connu. Le gros camion vert est celui de Laurent dit Mach que nous avions rencontré au SVA 2015. Il se ballade avec des copains et des amies. Sans GPS et seuls avec leurs boussoles et leurs cartes papier. Nous les avons vu repartir sur la piste.
Nous ne  pouvions pas ne pas profiter des nombreuses pistes proposées par les guides Gandini. Cest ainsi que sur la C3 nous avons retrouvé 3 véhicules dont un équipage qui nous était connu. Le gros camion vert est celui de Laurent dit Mach que nous avions rencontré au SVA 2015. Il se ballade avec des copains et des amies. Sans GPS et seuls avec leurs boussoles et leurs cartes papier. Nous les avons vu repartir sur la piste.

Nous ne pouvions pas ne pas profiter des nombreuses pistes proposées par les guides Gandini. Cest ainsi que sur la C3 nous avons retrouvé 3 véhicules dont un équipage qui nous était connu. Le gros camion vert est celui de Laurent dit Mach que nous avions rencontré au SVA 2015. Il se ballade avec des copains et des amies. Sans GPS et seuls avec leurs boussoles et leurs cartes papier. Nous les avons vu repartir sur la piste.

Finalement en fin de journée, ils étaient tous perdus et nous les avons conduit aux cascades de l'Oued ez Zaher et pris l'apéro ensemble avant la pluie.
Finalement en fin de journée, ils étaient tous perdus et nous les avons conduit aux cascades de l'Oued ez Zaher et pris l'apéro ensemble avant la pluie.

Finalement en fin de journée, ils étaient tous perdus et nous les avons conduit aux cascades de l'Oued ez Zaher et pris l'apéro ensemble avant la pluie.

Nous avons retrouvés des autochtones dès la fin de la piste.

Nous avons retrouvés des autochtones dès la fin de la piste.

J'ai encore craqué pour le soleil couchant à El Ouatia (Tan Tan Plage)

J'ai encore craqué pour le soleil couchant à El Ouatia (Tan Tan Plage)

A Tiznit nous avons assisté à une Fantasia où plusieurs équipes régionales vont se disputer pour les demies finales.A Tiznit nous avons assisté à une Fantasia où plusieurs équipes régionales vont se disputer pour les demies finales.
A Tiznit nous avons assisté à une Fantasia où plusieurs équipes régionales vont se disputer pour les demies finales.A Tiznit nous avons assisté à une Fantasia où plusieurs équipes régionales vont se disputer pour les demies finales.
A Tiznit nous avons assisté à une Fantasia où plusieurs équipes régionales vont se disputer pour les demies finales.A Tiznit nous avons assisté à une Fantasia où plusieurs équipes régionales vont se disputer pour les demies finales.

A Tiznit nous avons assisté à une Fantasia où plusieurs équipes régionales vont se disputer pour les demies finales.

Tout d'abord chaque équipe au complet se présente devant la tente officielle au bout de la piste. Il y en a une douzaine et chaque équipage parade avec des couleurs différentes. Puis la course démarre du fond au grand galop sous le signe du chef. Celui-ci donne ensuite le signal pour lever le fusil que les hommes prennent à 2 mains. Ils doivent tirer en même temps au galop et s'arrêter promptement avant la fin de la piste. Quelques uns ne sont pas coordonnés et ont moins de chance d'aller en demie finale. Ils ont droit à 3 essais. On doit entendre un tir groupé et les chevaux doivent s'arrêter ensemble. Le chef peut même "punir" les plus mauvais cavaliers en les faisant descendre de leur monture et revenir à pied : c'est la honte du groupe ...

C'est ainsi que ces Fantasias se pavanaient lors des grandes fêtes et lors des mariages il y a longtemps Cela reste un beau et grand divertissement pour les locaux et les touristes.

Nous rejoingons de très grands voyageurs ; Claude et Alain Isambert. Le Paradis Nomade près d'Agadir est tenu par un couple de  Français fan de 4X4 et de 4 L, Leur camping est un magnifique lieu de repos et nous profiterons aussi de leur cheminée mais pas du restaurant ni des belleschambres d'hôtes ni de la piscine : dommage !
Nous rejoingons de très grands voyageurs ; Claude et Alain Isambert. Le Paradis Nomade près d'Agadir est tenu par un couple de  Français fan de 4X4 et de 4 L, Leur camping est un magnifique lieu de repos et nous profiterons aussi de leur cheminée mais pas du restaurant ni des belleschambres d'hôtes ni de la piscine : dommage !
Nous rejoingons de très grands voyageurs ; Claude et Alain Isambert. Le Paradis Nomade près d'Agadir est tenu par un couple de  Français fan de 4X4 et de 4 L, Leur camping est un magnifique lieu de repos et nous profiterons aussi de leur cheminée mais pas du restaurant ni des belleschambres d'hôtes ni de la piscine : dommage !

Nous rejoingons de très grands voyageurs ; Claude et Alain Isambert. Le Paradis Nomade près d'Agadir est tenu par un couple de Français fan de 4X4 et de 4 L, Leur camping est un magnifique lieu de repos et nous profiterons aussi de leur cheminée mais pas du restaurant ni des belleschambres d'hôtes ni de la piscine : dommage !

Nous reprenons la route du coeur du Maroc pour rejoindre Ouarzazate, la montagne et les villages où de grands ksars sont plus ou moins en ruine.Nous reprenons la route du coeur du Maroc pour rejoindre Ouarzazate, la montagne et les villages où de grands ksars sont plus ou moins en ruine.

Nous reprenons la route du coeur du Maroc pour rejoindre Ouarzazate, la montagne et les villages où de grands ksars sont plus ou moins en ruine.

C'est à Boudnib que nous ferons la découverte du camping Rekkam tenu par François l'Angevin qui nous laisse dans les mains expertes de sa belle Réja. Elle nous a mijoté un fabuleurx poisson farci au four et un dessert avec de la crème de figue.
C'est à Boudnib que nous ferons la découverte du camping Rekkam tenu par François l'Angevin qui nous laisse dans les mains expertes de sa belle Réja. Elle nous a mijoté un fabuleurx poisson farci au four et un dessert avec de la crème de figue.
C'est à Boudnib que nous ferons la découverte du camping Rekkam tenu par François l'Angevin qui nous laisse dans les mains expertes de sa belle Réja. Elle nous a mijoté un fabuleurx poisson farci au four et un dessert avec de la crème de figue.

C'est à Boudnib que nous ferons la découverte du camping Rekkam tenu par François l'Angevin qui nous laisse dans les mains expertes de sa belle Réja. Elle nous a mijoté un fabuleurx poisson farci au four et un dessert avec de la crème de figue.

Lors de la visite pédestre de la ville de Boudnib, Réja nous mène au moulin à huile traditionnel. Les olives arrivent de chaque propriétaire et sont moulues sous une grande meule actionnée par un cheval. De grands paniers ronds pleins d'olives sont pressés à froid. Cela nous donne une huile bio et naturelle à 100%.
Lors de la visite pédestre de la ville de Boudnib, Réja nous mène au moulin à huile traditionnel. Les olives arrivent de chaque propriétaire et sont moulues sous une grande meule actionnée par un cheval. De grands paniers ronds pleins d'olives sont pressés à froid. Cela nous donne une huile bio et naturelle à 100%.
Lors de la visite pédestre de la ville de Boudnib, Réja nous mène au moulin à huile traditionnel. Les olives arrivent de chaque propriétaire et sont moulues sous une grande meule actionnée par un cheval. De grands paniers ronds pleins d'olives sont pressés à froid. Cela nous donne une huile bio et naturelle à 100%.

Lors de la visite pédestre de la ville de Boudnib, Réja nous mène au moulin à huile traditionnel. Les olives arrivent de chaque propriétaire et sont moulues sous une grande meule actionnée par un cheval. De grands paniers ronds pleins d'olives sont pressés à froid. Cela nous donne une huile bio et naturelle à 100%.

Sur les pistes allant à Merzouga nous découvrons des animaux ? et des constructions humaines originales : un puits pour les dromadaires et une sclupture pour une demande (expresse) d'un berger. On trouve de tout dans ces grandes étendues...
Sur les pistes allant à Merzouga nous découvrons des animaux ? et des constructions humaines originales : un puits pour les dromadaires et une sclupture pour une demande (expresse) d'un berger. On trouve de tout dans ces grandes étendues...
Sur les pistes allant à Merzouga nous découvrons des animaux ? et des constructions humaines originales : un puits pour les dromadaires et une sclupture pour une demande (expresse) d'un berger. On trouve de tout dans ces grandes étendues...

Sur les pistes allant à Merzouga nous découvrons des animaux ? et des constructions humaines originales : un puits pour les dromadaires et une sclupture pour une demande (expresse) d'un berger. On trouve de tout dans ces grandes étendues...

Les pistes ont cela de fabuleux, c'est que l'on ne sait jamais quels sont leurs états! Celle-ci était particulièrement pentue, étroite haut perchée et surtout en travaux non signalés au départ.

Les pistes ont cela de fabuleux, c'est que l'on ne sait jamais quels sont leurs états! Celle-ci était particulièrement pentue, étroite haut perchée et surtout en travaux non signalés au départ.

A Merzouga les dunes attirent toujours les touristes dans des méharées, pour quelques heures ou un nuit en bivouac sous tente berbère. Cette fois encore nous nous contenterons de plusieurs nuits de repos à l'Océan des dunes notre camping favori.

A Merzouga les dunes attirent toujours les touristes dans des méharées, pour quelques heures ou un nuit en bivouac sous tente berbère. Cette fois encore nous nous contenterons de plusieurs nuits de repos à l'Océan des dunes notre camping favori.

Au départ de Merzouga nous choisissons la piste des mines de Nfis. Merci Gandini car nous découvrons ainsi un village où vivait 60 foyers pour exploiter la barytine.Ici maintenant les filons sont plus rarement exploités mais toujours avec des moyens rudimentaires.
Au départ de Merzouga nous choisissons la piste des mines de Nfis. Merci Gandini car nous découvrons ainsi un village où vivait 60 foyers pour exploiter la barytine.Ici maintenant les filons sont plus rarement exploités mais toujours avec des moyens rudimentaires.
Au départ de Merzouga nous choisissons la piste des mines de Nfis. Merci Gandini car nous découvrons ainsi un village où vivait 60 foyers pour exploiter la barytine.Ici maintenant les filons sont plus rarement exploités mais toujours avec des moyens rudimentaires.

Au départ de Merzouga nous choisissons la piste des mines de Nfis. Merci Gandini car nous découvrons ainsi un village où vivait 60 foyers pour exploiter la barytine.Ici maintenant les filons sont plus rarement exploités mais toujours avec des moyens rudimentaires.

Plus loin nous sommes gentiment arrêtés par un "expoitant " très fier de nous offrir le thé et de nous expliquer son travail. Il creuse beaucoup et ne trouve pas toujours que de la barytine mais aussi du plomb ou d'autres minéraux, mais jamais d'or à son grand désaroi (et au mien).
Plus loin nous sommes gentiment arrêtés par un "expoitant " très fier de nous offrir le thé et de nous expliquer son travail. Il creuse beaucoup et ne trouve pas toujours que de la barytine mais aussi du plomb ou d'autres minéraux, mais jamais d'or à son grand désaroi (et au mien).

Plus loin nous sommes gentiment arrêtés par un "expoitant " très fier de nous offrir le thé et de nous expliquer son travail. Il creuse beaucoup et ne trouve pas toujours que de la barytine mais aussi du plomb ou d'autres minéraux, mais jamais d'or à son grand désaroi (et au mien).

La région de Tazarine est réputée pour ses mines de fossiles. De grands sont taillés à ciel ouvert dans la montagne sur place et expédiés pour être tranformés à Erfoud et ailleurs. Nous en trouverons quelques petis éclats sans prétention après une belle marche au départ du camping Serdrar près de Tazarine. Nous y avons été très bien reçu et les brochettes étaient bonnes.

La région de Tazarine est réputée pour ses mines de fossiles. De grands sont taillés à ciel ouvert dans la montagne sur place et expédiés pour être tranformés à Erfoud et ailleurs. Nous en trouverons quelques petis éclats sans prétention après une belle marche au départ du camping Serdrar près de Tazarine. Nous y avons été très bien reçu et les brochettes étaient bonnes.

Jusqu'ici tous les oueds que nous avons traversés étaient à secs sauf cette fois où nous avons pu nettoyer nos pneus. Des oiseaux profitent aussi de cette aubaine.
Jusqu'ici tous les oueds que nous avons traversés étaient à secs sauf cette fois où nous avons pu nettoyer nos pneus. Des oiseaux profitent aussi de cette aubaine.

Jusqu'ici tous les oueds que nous avons traversés étaient à secs sauf cette fois où nous avons pu nettoyer nos pneus. Des oiseaux profitent aussi de cette aubaine.

Nous traversons une région où l'oued est un peu plus généreux et permet aux cultures de donner des couleurs au paysage.

Nous traversons une région où l'oued est un peu plus généreux et permet aux cultures de donner des couleurs au paysage.

Après un passage rapide à Zagora pour cause de fuite à un pneu nous sommes passés par Foum zgid et Tissint. Puis la piste 7 du guide Gandini nous a permis de découvrir de belles gravures rupestres sur les flans d'une colline. Le Maroc est très riche de ses sites. Ils sont souvent visités mais parfois pillés ou dégradés. C'est une honte de ne pas respecter les signes d'une vie différente dans ces lieux qui ont été verdoyants avant d'être désertiques.
Après un passage rapide à Zagora pour cause de fuite à un pneu nous sommes passés par Foum zgid et Tissint. Puis la piste 7 du guide Gandini nous a permis de découvrir de belles gravures rupestres sur les flans d'une colline. Le Maroc est très riche de ses sites. Ils sont souvent visités mais parfois pillés ou dégradés. C'est une honte de ne pas respecter les signes d'une vie différente dans ces lieux qui ont été verdoyants avant d'être désertiques.Après un passage rapide à Zagora pour cause de fuite à un pneu nous sommes passés par Foum zgid et Tissint. Puis la piste 7 du guide Gandini nous a permis de découvrir de belles gravures rupestres sur les flans d'une colline. Le Maroc est très riche de ses sites. Ils sont souvent visités mais parfois pillés ou dégradés. C'est une honte de ne pas respecter les signes d'une vie différente dans ces lieux qui ont été verdoyants avant d'être désertiques.
Après un passage rapide à Zagora pour cause de fuite à un pneu nous sommes passés par Foum zgid et Tissint. Puis la piste 7 du guide Gandini nous a permis de découvrir de belles gravures rupestres sur les flans d'une colline. Le Maroc est très riche de ses sites. Ils sont souvent visités mais parfois pillés ou dégradés. C'est une honte de ne pas respecter les signes d'une vie différente dans ces lieux qui ont été verdoyants avant d'être désertiques.Après un passage rapide à Zagora pour cause de fuite à un pneu nous sommes passés par Foum zgid et Tissint. Puis la piste 7 du guide Gandini nous a permis de découvrir de belles gravures rupestres sur les flans d'une colline. Le Maroc est très riche de ses sites. Ils sont souvent visités mais parfois pillés ou dégradés. C'est une honte de ne pas respecter les signes d'une vie différente dans ces lieux qui ont été verdoyants avant d'être désertiques.

Après un passage rapide à Zagora pour cause de fuite à un pneu nous sommes passés par Foum zgid et Tissint. Puis la piste 7 du guide Gandini nous a permis de découvrir de belles gravures rupestres sur les flans d'une colline. Le Maroc est très riche de ses sites. Ils sont souvent visités mais parfois pillés ou dégradés. C'est une honte de ne pas respecter les signes d'une vie différente dans ces lieux qui ont été verdoyants avant d'être désertiques.

La piste nous mène à un oasis "de cinéma". Tout est parfait; le calme, les palmiers, le lever de lune d'un coté et le coucher de soleil de l'autre. Ma cinquantaine de photo pourrait en faire voir plus, je craque toujurs autant pour les couchers de soleil mais celui -ci est parmis les plus beaux.La piste nous mène à un oasis "de cinéma". Tout est parfait; le calme, les palmiers, le lever de lune d'un coté et le coucher de soleil de l'autre. Ma cinquantaine de photo pourrait en faire voir plus, je craque toujurs autant pour les couchers de soleil mais celui -ci est parmis les plus beaux.La piste nous mène à un oasis "de cinéma". Tout est parfait; le calme, les palmiers, le lever de lune d'un coté et le coucher de soleil de l'autre. Ma cinquantaine de photo pourrait en faire voir plus, je craque toujurs autant pour les couchers de soleil mais celui -ci est parmis les plus beaux.
La piste nous mène à un oasis "de cinéma". Tout est parfait; le calme, les palmiers, le lever de lune d'un coté et le coucher de soleil de l'autre. Ma cinquantaine de photo pourrait en faire voir plus, je craque toujurs autant pour les couchers de soleil mais celui -ci est parmis les plus beaux.La piste nous mène à un oasis "de cinéma". Tout est parfait; le calme, les palmiers, le lever de lune d'un coté et le coucher de soleil de l'autre. Ma cinquantaine de photo pourrait en faire voir plus, je craque toujurs autant pour les couchers de soleil mais celui -ci est parmis les plus beaux.

La piste nous mène à un oasis "de cinéma". Tout est parfait; le calme, les palmiers, le lever de lune d'un coté et le coucher de soleil de l'autre. Ma cinquantaine de photo pourrait en faire voir plus, je craque toujurs autant pour les couchers de soleil mais celui -ci est parmis les plus beaux.

D'autres paysages minéraux prouvent l'intense activité de ce pays au multiples facettes.

D'autres paysages minéraux prouvent l'intense activité de ce pays au multiples facettes.

Si nous retournons sur Marrakech c'est pour nous offrir notre repas de Noêl. Jacques a choisit un cadre fabuleux et une ambiance rafinée où nous serons servis près de la piscine au son d'une musique traditionnelle jouée par des vrais artistes.Le Dar Moha est l'ancien ksar de Pierre Balmain. Depuis que le chef Moha l'a repris à son nom c'est exclusivement devenu un restaurant.
Si nous retournons sur Marrakech c'est pour nous offrir notre repas de Noêl. Jacques a choisit un cadre fabuleux et une ambiance rafinée où nous serons servis près de la piscine au son d'une musique traditionnelle jouée par des vrais artistes.Le Dar Moha est l'ancien ksar de Pierre Balmain. Depuis que le chef Moha l'a repris à son nom c'est exclusivement devenu un restaurant.

Si nous retournons sur Marrakech c'est pour nous offrir notre repas de Noêl. Jacques a choisit un cadre fabuleux et une ambiance rafinée où nous serons servis près de la piscine au son d'une musique traditionnelle jouée par des vrais artistes.Le Dar Moha est l'ancien ksar de Pierre Balmain. Depuis que le chef Moha l'a repris à son nom c'est exclusivement devenu un restaurant.

Je découvre avec plaisir les couleurs et la délicatesse des jardins Majorelle. Le bleu majorelle est magnifique et ressort bien dans cet havre de verdure.
Je découvre avec plaisir les couleurs et la délicatesse des jardins Majorelle. Le bleu majorelle est magnifique et ressort bien dans cet havre de verdure.

Je découvre avec plaisir les couleurs et la délicatesse des jardins Majorelle. Le bleu majorelle est magnifique et ressort bien dans cet havre de verdure.

Jacques Majorelle peintre orientaliste français et fils du célèbre ébéniste Art nouveau est à l'origine de ce jardin qui était une importante palmeraie en 1923. Il commande à l'architecte français Paul Sinoir un atelier de peinture qu'il recouvrira du "bleu Majorelle" autour duquel il crée une œuvre d'art vivante composée de plantes exotiques et d’espèces rares qu'il apporte de ses voyages dans le monde entier. Ce jardin sera ouvert au public en 1947 puis laissé à l'abandon à sa mort en 1962. C'est en 1980 que Pierre Bergé et Yves Saint Laurent font son acquisition pour le sauver d'un projet immobilier. Le jardin a été restauré, sa collection végétale enrichie.

En 2008 après le décès d'Yves St Laurent, Pierre Bergé en fait don à la fondation qui porte leurs noms à Paris. Maintenant 90 personnes y sont employées et a accueilli 768 000 visiteurs en 2014 y compris le musée berbère;

Commenter cet article

Jean-Claude 27/01/2016 17:19

J'ai repéré des têtes que je connais dans les photos. Il y a des endroits vraiment magnifiques.Cela me donne envie de lire du St Exupéry.

À propos

Voyages en Unimog